l'empire du milieu de rien

...............................Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches........................ (Pierre Desproges)

16 juillet 2008

CALCULATRICE

WOERTH
Le Trésorier Général de sa Majesté,Le Vicomte de WOERTH ferait pas mal,lui et ses potes de s'acheter une ou même des calculatrices  ; premier élément :

En 2007, 15 000 contribuables ont été concernées, mais pas dans les mêmes proportions

En 2007, 15 000 contribuables ont été concernés par le bouclier fiscal. En moyenne, ils ont reçu un chèque de 16 100 euros. Selon l'administration fiscale, "74 % des bénéficiaires du bouclier fiscal peuvent être considérés comme des ménages modestes, ayant un revenu inférieur à 42 000 euros en 2006 et n'étant pas concernés par l'ISF". Sauf qu'il y a de fortes disparités dans les remboursements : sur les 14 981 indemnisations acceptées, près de 9 300 portent sur des remboursements inférieurs à 800 euros, tandis que quelque 5 700 concernent un montant supérieur. Vu que la mesure a coûté 241 millions d'euros en 2007, le calcul est facile à faire. Les 5 700 contribuables qui ont reçu un chèque supérieur à 800 euros ont reçu en moyenne un chèque de... 40 975 euros. Or, toucher un chèque de 800 euros et en toucher un de 40 975 euros, ce n'est pas vraiment la même chose. Le coût de la mesure se concentre donc sur les contribuables dont les patrimoines sont les plus élevés.


2ème élément :

Nouvelle dégradation du déficit commercial français en mai

Le déficit français s'est creusé à 4,738 milliards d'euros, plus qu'attendu, contre 3,739 milliards d'euros le mois précédent. Malgré des ventes d'Airbus soutenues, les exportations ont encore baissé, tandis que les importations sont reparties à la hausse.

Le déficit commercial français s'est encore creusé en mai.

Le déficit commercial français s'est encore creusé en mai.

Le déficit du commerce extérieur de la France s'est accru en mai à 4,738 milliards d'euros, un montant supérieur aux attentes, contre 3,739 milliards d'euros le mois précédent, selon des données corrigées (CVS/CJO) publiées ce mercredi par les Douanes. Le déficit d'avril a en outre été révisé en légère hausse après une première estimation de 3,716 milliards annoncée il y a un mois. Les économistes attendaient en général un déficit de l'ordre de 4 milliards d'euros en mai.

Les exportations ont diminué à 34,719 milliards d'euros (contre 35,313 milliards un mois plus tôt), tandis que les importations ont augmenté à 39,457 milliards (contre 38,052 milliards), après trois mois de baisse. La France a vendu en mai vingt Airbus qui lui ont rapporté 831 millions d'euros, après vingt-deux avions pour 1.112 millions d'euros en avril.

Sur les cinq mois de janvier à mai, le déficit cumulé atteint 18,696 milliards d'euros contre 12,188 milliards au cours de la même période de 2007.



A part ça,tout le monde va bien chez vous ?

Posté par zelast à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire